L'information notre métier

Artisanat : lancement des travaux de l’élaboration de la stratégie pour le développement du Secteur

0

Dans le cadre de la stratégie de développement et de mobilisation des ressources dans le secteur de l’artisanat, le gouvernement guinéen, à travers le ministère de la culture , du tourisme et de l’artisanat, en appui technique et financier du PNUD- Guinée, a organisé ce vendredi, à Conakry, la cérémonie de lancement des travaux de l’élaboration de la Stratégie Nationale de Développement du Secteur de l’Artisanat , Assortie d’un Plan d’Action Prioritaire et d’une Stratégie de Mobilisation des Ressources. C’est la ministre de l’information et de la communication, Aminata Kaba, qui a pris la parole au nom du gouvernement.

Procédant à l’ouverture des interventions, le président de la Fédération Nationale des Artisans de Guinée ( FENAG), El hadj Boubacar Fofana s’est étalé sur les préoccupations majeures de son secteur qui se situent entre autre sur le « manque d’un village artisanal à Conakry pour l’accessibilité des étrangers aux produits artisanaux, la création d’une structure de financement, le manque d’accès aux commandes publiques, le manque d’appui technique et financier des artisans dans les foires et expositions, le problème de déguerpissements des ateliers Artisanaux sur toute l’étendue du territoire national, la création des ateliers de formation et productions pour le perfectionnement pratique des apprentis artisans, l’appui au renouvellement des équipements de production et des infrastructures artisanales », a-t-il énuméré. Ainsi, il a fait savoir les sollicitations du secteur au gouvernement.

« C’est pourquoi, nous sollicitons auprès de votre gouvernement, à travers votre haute personnalité la prise en compte de l’octroi de 20% de la commande publique aux artisans ( Confection des tables bancs,des outils et machines agricoles poste récolte été…) Accordé un fort taux à l’artisanat dans le Budget Nationale d’investissement, prévoir dans l’urbanisme de la Guinée les zones artisanales ,a l’image des zones industrielles, assurer la formation et l’accompagnement des artisans dans leurs différents projets…. ».

Dans sa prise de parole, le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat, Alpha Soumah a remercié les partenaires qui accompagnent son département dans ce sens, avant de souligner les efforts fournis par le gouvernement pour valoriser ce secteur.

” De nos jours, les énormes chantiers de construction des villages Artisanaux de Kindia , Labé et Lola entamer sous le leadership du CNRD et le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya sont issue  du schéma directeur de la lettre  politique du développement de l’artisanat ” mentionne le ministre.

Poursuivant, ” en tenant compte de l’importance socio-économique de ce secteur on se rend à l’évidence qui fournit, 40% de la production manufacturière à une population faible du pouvoir d’achat occupe 15 à 20% de la population actives du pays et reste le deuxième secteur pourvoyeur d’emplois en milieu rural après l’agriculture. Ce diagnostic signifie que l’artisanat est un puissant secteur porteur de croissance de création d’emplois et du développement économique durable jouant ainsi un rôle de premier plan dans la lutte contre la pauvreté. Certes nous apprécions les efforts fournis par le gouvernement en l’endroit du secteur de l’artisanat en sous peu du temps mais les nouvelles émergences en matière du développement de notre secteur tel que la création de la chambre de métiers de l’artisanat la réalisation des villages Artisanaux la formation et le perfectionnement des acteurs nécessitent la mise en place de moyens financiers important pour lesquels nous sollicitons humblement votre appui et votre assistance ».

Sélectionné pour vous :
Kourémalé (Siguiri): c’est parti pour la semaine artistique, culturelle et économique initiée par l’artiste Salif Keita

De son côté, le représentant résident du PNUD en Guinée, Luc Grégoire a réitéré son engagement d’accompagner le gouvernement guinéen à doter ce secteur du financement.

« L’artisanat a été une manière générale comme l’agriculture, la première activité humaine créatrice dans l’histoire de l’homme et de la femme naturellement. Il a marqué toute grande période de l’histoire et il est à la base de l’innovation de la transformation de la modification de mode de consommation et de production. Ils sont à la base au niveau du sommet de nos sociétés et se dire aujourd’hui leur rendre hommage et voir le gouvernement accompagner une vision ambitieuse du développement transformationnel autour de l’artisanat et de métier et plus proche de réalité au quotidien de la population et une responsabilité majeur. Je voudrais réitère l’engagement du PNUD à accompagner le gouvernement dans cette dynamique ».

Au nom du gouvernement guinéen, la ministre de l’information et de la communication Aminata Kaba a pris la parole au nom du gouvernement.

” Au nom du PM nous remercions pour le financement de la part du PNUD afin de doter la Guinée d’une stratégie nationale de l’artisanat pour les 10ans avenir. Aussi remercier tous les partenaires techniques et financiers qui accompagnent la Guinée dans l’élaboration du projet afin que l’artisanat en Guinée réel à l’instant de ces paires car nous avons tous que la ressource culturelle et l’artisanat sont cas même au centre du développement socioéconomique d’un pays. Donc il est temps que notre pays soit également doté de sa stratégie nationale pour que les artisans guinéens puissent être reconnu sur la chaîne nationale et internationale mais aussi que la marque Guinée puisse prendre sa place dans l’histoire du monde “.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org

621269981

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org