L'information notre métier

Cadre de dialogue : Bouna invite les politiques à aller au tour de la table

0

Le cadre de dialogue inclusif tant attendu s’ouvre ce jeudi, 24 novembre, à Conakry. Contrairement à certaines coalitions politiques, la COPAM décide de répondre à cette main tendue des autorités de la transition. Son président, Bouna keita, au cours d’un entretien avec avenirguinee.org, est revenu sur la nécessité de participer à ce cadre de dialogue inclusif.

« Un bon guinéen, si vous êtes invité à parler de votre pays devant plus de 11.00 millions d’habitants, vous devez tout d’abord remercier Dieu. Nous avons salué, on a remercié les braves dames (facilitatrices). Elles sont d’abord passées voir toutes les coalitions pour les écouter avant d’appeler M. le PM qui est venu véhiculer le message du chef de l’État, afin que les guinéens et guinéennes viennent s’asseoir autour d’une table pour discuter… » ; dit-il.

Réitérant sa détermination à assister à ce cadre de dialogue, le leader politique s’est exprimé sur le refus de certaines coalitions de participer. Bouna a invité ses pairs à aller au tour de la table.

« Je prie tous les politiciens qui aiment ce pays-là et qui sont prêts, parce que quand on dit un président d’un parti politique, c’est la conquête du pouvoir. Si vous êtes en train de chercher le pouvoir, vous devez savoir qu’on ne peut pas diriger un pays sans avoir le dos large. Je demande à mes frères et sœurs d’accepter d’aller à ce dialogue… ».

Sélectionné pour vous :
Oyé salue la création du cadre de dialogue : ‘’ les nouvelles autorités ont fait le pas’’

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org

621269981

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org