L'information notre métier

Cadre de dialogue ouvert : Goumou appelle les absents à les rejoindre

0

Comme annoncé, le cadre de dialogue inclusif tant attendu a été lancé ce jeudi, 24 novembre, dans un réceptif hôtelier de Conakry. Après un retard accusé, le Premier Ministre et le médiateur de la CEDEAO sont finalement venus plus d’une heure après l’heure initialement prévue. Cette cérémonie a connu la présence des leaders politiques, de la société civile, des ambassadeurs accrédités en Guinée…

Dans discours, la porte-parole des facilitatrices, Dr Makalé Traoré a fait savoir que : ”les présents travaux qui sont lancés aujourd’hui vont se dérouler jusqu’au 15 Décombre 2022. Ils vont commencer par des travaux de groupe thématiques, se poursuivent en plénière, puis suivront la validation en plénière pour une mise en œuvre dans le cadre d’un suivi évaluation dont les contours seront décidés ensemble. Votre présence ici suffit en résumé l’effort qui a été fait de part et d’autre pour que cette session puisse avoir lieu », a-t-elle dit.

De son côté, le Premier Ministre a évoqué la nécessité pour tous les guinéens de participer à ce cadre de dialogue. Le Dr Bernard Goumou a réitéré la main tendue du gouvernement à tous ceux qui sont réticents.

« Je voudrais encore à nouveau réaffirmer la ferme volonté du CNRD et du président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya et du gouvernement, de poursuivre la politique de la main tendue à nos frères qui hésitent encore à rejoindre le cadre du dialogue inclusif. Je leur lance un appel solennel pour dire que la porte de ce cadre de dialogue sera toujours ouverte.  Ils peuvent nous rejoindre à tout moment, c’est notre souhait plus cher de voir tous les guinéens et toutes les guinéennes se retrouver afin d’échanger sur notre avenir. Oui, notre avenir commun est de bâtir ensemble une Guinée prospère que nous voulons inclusive, apaisée et équitable », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :
36 mois : pas d’accord, le FNDC envisage d'appeler à des manifestations de rue

Il faut noter qu’en raison du manque de respect du programme des organisateurs, plusieurs autres leaders politiques et de la société civile ont claqué la porte de ce cadre de dialogue.

Mamadama dix Camara/ Ibrahima Sory Camara  pour avenirguinee.org

621269981

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org