L'information notre métier

Clôture de la COP 27 : ‘’ c’est un échec’’, estime le président de CIPAD International Guinée

0

 Le sommet de la COP 27 sur le climat relatif à la réduction des émissions de gaz à effet serre s’est clôturé dimanche dernier en Égypte. Il a connu la présence des pays qui ont ratifié la convention des Nations Unies sur le changement climatique. Une déclaration finale appelant à réduire l’émission des gaz à effet serre a été approuvée par de nombreux participants.

Quels sont les enseignements à tirer de cette rencontre de grands décideurs contre le changement climatique ? Quelle lecture peut-on en faire ?

Ce lundi, 21 novembre, avenirguinee.org a tendu son micro au Président Directeur Exécutif de CIPAD International Guinée. Mamady Aminata Touré n’est pas aller du dos de la cuillère pour qualifier cette COP27 d’un échec purement et simplement.

« Nous avons suivi avec beaucoup d’intérêt les déclarations de l’Union Européenne et les organisations du système des Nations Unies par rapport à la déclaration finale de la COP 27. Laissez-moi vous dire que ç’a été un échec. On n’a pas réussi parce qu’aujourd’hui, tous les 197 pays qui ont ratifié la convention des Nations Unies sur le changement climatique, ont été tous déçus. Donc, c’est pour vous dire qu’il y a un problème. Si les pollueurs fuient leurs responsabilités, cela veut dire qu’il y a un problème », a-t-il déploré.

Et de poursuivre, l’environnementaliste a souligné qu’aujourd’hui, « chaque pays a une CDN qui indique qu’il est subventionné. Donc, on a vu comment les conventions ont été ratifiées. Ceux qui sont les initiateurs ne sont pas prêts à mettre les 100 milliards de dollars chaque année à la disposition de l’Afrique. Aujourd’hui, on essaie toujours de répéter la même chose. C’est ce qu’il faut cesser. Il faut voir les réalités en Afrique parce que c’est elle qui reçoit les conséquences néfastes du changement climatique », a-t-il poursuivi.

Sélectionné pour vous :
Décès de la mère de Saikou Yaya Barry

Pour lui, ce sommet devrait être le levier d’un départ vers « l’atténuation ».

« Il ne s’agit pas de réunir les gens, mais qu’est-ce qui est fait ? Comme je l’ai toujours dit, aujourd’hui, c’est la terre qui nous interpelle ; la terre est fâchée contre l’humanité et elle veut réagir. Qu’est-ce que nous devons apporter comme solution ? c’est d’aller vers l’atténuation. Atténuer c’est quoi ?  C’est de limiter les émissions de gaz à effet serre ; c’est d’intensifier dans tous les pays le reboisement parce que les arbres sont des refroidisseurs, ils permettent de refroidir la planète. Nous demandons que les décideurs, les influenceurs du monde puissent prendre des actions correctes. On n’est pas des mendiants pour tout le temps tendre la main, c’est parce qu’on a ratifié ces conventions. C’est ce qui fait que chaque pays prend la peine d’aller participer à ces conférences-là pour dire ‘’voilà ce que notre pays a fait’’. Donc, ç’a été un échec », a estimé Mamady Aminata Touré.

Dans une vidéo devenue virale, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a indiqué que ce sommet sur le climat avait “échoué” à élaborer un plan pour “réduire radicalement les émissions”.

“Nous avons besoin d’une réduction significative des émissions maintenant, et c’est un problème que la conférence sur le climat n’a pas abordé », a-t-il déclaré, qualifiant d'”inadéquates” les décisions prises lors de cette COP 27.

Mohamed Cissé pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org