L'information notre métier

CONOR: Séga dit à qui veut l’entendre “on prend des décisions…pour impacter les acteurs du football”

0

Après avoir révoqué le bureau exécutif à toute vitesse, piloté par le Général d’armée Mathurin Bangoura, pour des raisons de mauvaises collaborations, la Fédération Guinéenne de Football a installé dans la foulée un comité provisoire de la gestion de la LGFP. Et, c’est au siège de ladite institution que la cérémonie s’est tenue en présence de (10) membres sur (12).

Président entrant de la LGFP, pour gérer les affaires courantes, Lucien Guilao, a pris la parole en ces termes “On est tous excités à prendre place autour de cette table, s’installer pour une mission qui nous est confiée par le CONOR. Je tiens au nom de mes collègues du comité provisoire remercier le CONOR, pour la confiance placée en nous. Ce n’est pas une confiance gratuite, ce n’est pas pour le fans comme on le dit en général”,s’est réjoui Lucien.

Poursuivant, “tout le monde ici présent, qui s’intéresse au football, sait ce qui se passe. Et, si nous sommes là aujourd’hui, c’est parce qu’il y a de la normalisation aussi à faire au niveau de la Ligue. Nous travaillerons dans ce sens et dans l’esprit du CONOR, afin que la normalisation se passe bien.

À tous ceux qui sont présents ici, on a compris que ces derniers temps il y a une certaine incompréhension, surtout au niveau de la presse, au niveau des amoureux du football. Ce qu’il faut savoir, la Ligue ou le comité provisoire, est un démembrement de la Fédération”.

Dans son intervention, le vice-président du CONOR, Séga Diallo a d’abord remercié l’équipe délogée pour son service rendu au football guinéen , avant d’indiquer que “la Ligue est en gestation depuis quelques temps, des acquis ont été faits, du travail a été fait. Mais, il est important qu’on fasse mieux et qu’on avance au service des clubs”

Sélectionné pour vous :
La HAC interdit la diffusion des matchs de la coupe du monde hors du territoire national

Sur la mission de la nouvelle équipe, le numéro 2 du CONOR souligne les points essentiels.

“Ceux qui sont là aujourd’hui que Mr Guilao dirige, à partir de l’instant, auront pour charge de défendre les clubs, de les mettre dans les meilleurs conditions, de défendre les joueurs, de faire en sorte que notre championnat soit le plus performant possible. Et, cela passe par un certain nombre de choses qui vont être immédiatement faites. Nous au CONOR, on prend des décisions avec pour objectif d’impacter les acteurs du football”.

Et de conclure sur les démarches menées auprès de l’équipe sortante, il laisse entendre que  “depuis notre arrivée, on a beaucoup travaillé, madame s’est personnellement impliquée, pour chercher des ressources, des solutions. Et, dans le cadre de ce travail, malheureusement avec l’ancienne équipe, nous n’avons pas pû avancer rapidement. Donc, aujourd’hui, il était pour nous important que l’ont continue le développement de cette Ligue.

Pour nous, il y a beaucoup de défis. Cette équipe, elle a beaucoup de défis. Immédiatement, il faut relancer le championnat. Mais, aussi savoir que, cette année la coupe va se jouer, ça veut dire que y’a encore de la compétition qui va avoir lieu. Pour nous, pour madame la présidente, il était important que nous soyons là pour porter ce message, pour dire à tous les clubs, nous sommes à leur service.

Si nous avons été mis en place par la FIFA, c’est pour remettre un peu les choses à l’endroit, c’est ce que nous faisons. Nous écouterons tout le monde, nous allons consulter tout le monde. Mais, nous ferons ce qui est nécessaire pour que les choses se normalisent”.

Alsény Savané pour avenirguinee.net

666-36-88-17

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org