L'information notre métier

Coyah : l’antenne préfectorale de la MAOG installée par la coordination nationale

0

Dans sa volonté de se rapprocher davantage des citoyens au-delà de la capitale Conakry, la Maison des Associations et ONGs de Guinée (MAOG), sous l’égide de son coordinateur national par intérim, a procédé samedi à l’installation de son antenne préfectorale à Coyah. C’est l’enceinte de la maison des jeunes de Coyah qui a servi de cadre à cette cérémonie. Elle a connu la présence du représentant du préfet, le Directeur de l’hôpital préfectoral et d’autres cadres de la zone.

A cette occasion, la vice-coordinatrice chargée des questions institutionnelles et communication de la MAOG a tenu à rappeler que la création de cette branche de leur plate-forme à Coyah, est l’émanation de la volonté de la jeunesse de cette localité à s’impliquer dans les activités sociales, mais aussi humanitaires de notre pays.

« Il est essentiel de connaître quelques objectifs clés de la MAOG. Notamment : Promouvoir la bonne gouvernance, la démocratie et le développement ; renforcer la capacité des associations et ONG; accompagner les associations et les ONG”.

Poursuivant son discours, elle indique que cette antenne préfectorale devra désormais veiller au respect des valeurs que la maison des associations et ONGs de Guinée incarne. Ce sont :” La gouvernance politique, la responsabilité, l’autonomie et le respect des identités, la confiance réciproque, le partage, le respect de la diversité. Mais également aux prises d’initiatives visant à contribuer au développement de ladite commune ainsi que notre pays.

Cette antenne se doit de briller à travers son engagement, ses initiatives, ses projets mais surtout par son éthique de travail. Elle sera également appelée à remonter toute information importante visant à alerter ou informer la coordination nationale afin que celle-ci puisse réagir au bon moment. Nous exhortons ce nouveau bureau à identifier les problèmes et insuffisances que rencontre cette commune afin de développer des stratégies pour les résoudre bien évidemment”, a martelé Aissatou Barry.

Prenant la parole, le responsable de l’antenne préfectorale de la MAOG à Coyah, s ‘est engagé au nom de son équipe, à œuvrer pour la réussite des missions qui leur sont assignées dans le respect scrupuleux de l’éthique de la plateforme. Sous l’accompagnement des autorités locales.

“L’équipe préfectorale, par ma voix, s’engage à cultiver les occasions de collaboration et de fédération des associations et ONGs de Coyah selon la vision de la MAOG. Chers autorités, nous en appelons à votre disponibilité habituelle et votre accompagnement afin que les associations et ONGs puissent remplir sereinement leurs missions d’utilité publique.

Sélectionné pour vous :
Des femmes de Kaloum frustrées contre Doumbouya’’ nous avons faim, Alpha Condé était mieux’’

Je voudrais noter avec attention que les portes de la maison des associations et ONGs restent ouvertes à toute adhésion à notre faîtière pour qu’ensemble, nous puissions impacter positivement notre communauté”, a indiqué Nabylaye Zenab Camara.

Quant au représentant du préfet à cette cérémonie, il a magnifié les œuvres de la MAOG dans le processus de développement de la Guinée à travers son rôle de veille et d’alerte. Ensuite, il a réitéré l’engagement des autorités à accompagner cette antenne locale vers l’atteinte de son objectif.

“La MAOG étant l’une des grandes et ancienne plate-forme de la société civile guinéenne, a toujours joué son rôle de veille, de proposition et de plaidoyer pour le maintien de la paix, la cohésion, la solidarité et le développement de notre pays. Ainsi, leur présence ici à Coyah, à travers cette antenne locale, me rassure pour l’épanouissement et l’émergence des ONGs et associations dans cette ville. Je sollicite donc auprès de la coordination nationale, une attention particulière à la formation et le renforcement des capacités des jeunes de cette ville cosmopolite. Soyez rassuré que notre tutelle et appui en tant qu’autorité ne manquera jamais. Soyez impartial, ouvrez pour le maintien de la paix, le renforcement de la cohésion sociale. Faites-nous parvenir vos préoccupations et vos remarques tant que cela sera nécessaire”, a-t-il souhaité.

Avant de clôturer la cérémonie par l’intronisation du bureau exécutif de cette antenne locale composée de dix (10) personnes, le coordinateur national par intérim, Alpha Bayo a précisé qu’au-delà des missions évoquées ci-haut par la vice-coordinatrice, cette antenne aura la lourde responsabilité de renforcer les capacités des associations qui rejoignent l’équipe dans la préfecture. Ce, après leurs enregistrements.

Désormais, dans la préfecture de Coyah, ajoute Alpha Bayo, « les actes de corruption, de malversations financières, de viols seront dénoncés par cette antenne. Il est très important de signaler que la maison des associations est une plate-forme hautement humanitaire. Donc, pour les cas humanitaires, l’antenne préfectorale agit en notre nom et à notre compte. Donc, nous vous appelons à la responsabilité. Nous vous appelons au travail, au dynamisme, à privilégier l’intérêt supérieur de la population de Coyah”, a-t-il conclu.

De retour de Coyah, Ibrahima Sory SYLLA pour avenirguinee.org

625.21.09.71

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org