L'information notre métier

Dernière minute : la CEDEAO met pression sur la junte guinéenne (ultimatum)

0

Ce dimanche, les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont animé la 61ème session ordinaire à Accra, capitale Ghanéenne. Le sujet lié à la junte guinéenne était parmi les points inscrits à l’ordre du jour.

A cet effet, l’organisation sous régionale, par la voix Jean Claude Kassi Brou a donné un ultimatum aux autorités guinéennes. Il s’agit de 30 jours pour proposer un nouveau calendrier pour un retour à l’ordre constitution. Ensuite, les participants ont décidé à ce que Boni Yayi prenne attache avec la junte guinéenne.

Cette décision issue de la rencontre de ce dimanche vient mettre pression sur le CNRD du colonel Mamadi Doumbouya pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Banner_haut1

Avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite