L'information notre métier

Désignation de facilitateurs pour le cadre de dialogue » cette question doit être discutée avec nous »

0

La désignation par le premier ministre des facilitateurs du cadre de dialogue a été rejetée ce lundi par les coalitions politiques Rpg et alliés, ANAD, CORED et FNDC politique. Celles-ci dénoncent la prise de cette décision sans consultation préalable de toutes les parties prenantes. De ce, elles annoncent leur refus de participer à ce cadre de dialogue décrété par le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya.

S’exprimant à propos, Fodé Oussou Fofana, vice président de l’UFDG, a rappelé qu’il y a deux parties: le gouvernement et le CNRD d’un côté, les partis politiques et la société civile de l’autre>>, dit-il, ajoutant : << Puisqu’on ne se fait pas confiance, on ne s’entend pas, il nous faut un médiateur. Il faut un observateur, nous l’avons dit et nous l’avons repris. Nous avons expliqué cela mille fois. Tant qu’ils continueront à prendre des décrets des arrêtés, et à nommer des facilitateurs sans qu’on ne soit au courant, c’est-à-dire de manière unilatérale, ça ne marchera pas>>.

Pour lui, « cette question doit être discutée, on doit se mettre autour de la table discuter pour sortir de cette situation, à moins qu’ils aient l’intention de continuer à faire la même chose, c’est-à-dire vouloir nous présenter comme des gens qui n’aiment pas la Guinée. Cette question doit discutée avec nous » , a-t-il laissé entendre .

Banner_haut1

Avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite