L'information notre métier

Foot: le tournoi doté du trophée Lahassane Youla ouvert sur fond de témoignages émouvants

0

Prévu du 31 août au 15 septembre 2022, au stade annexe du 28 septembre, le tournoi mémorial doté du trophée feu Lahassane Youla, ex employé de la Fédération Guinéenne de Football, a débuté ce mercredi devant les acteurs du football.

Sous la houlette de la structure « Samounkiri Agency », c’est à travers des témoignages émouvants que les hostilités de la compétition ont été données, suivi de la rencontre à l’affiche, opposant la Renaissance FC au Séquence FC.

Présent sur les lieux, le secrétaire Général de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel, Sékouba Camara a dit ce qu’il pense de de Lahassane Youla.

« Monsieur Youla, pour ceux qui l’ont connu, ceux qui l’ont vu, ou ceux qui ont entendu parler de lui, de Beyla à Conakry. Depuis que nous avons fait connaissance de ce Monsieur, je crois qu’il a toujours été à la disposition du monde du football et surtout de la jeunesse. Alors, quand nous perdons un acteur du football, un responsable du football comme Monsieur Youla, certainement, la mort aura réussi sur Monsieur Youla mais, elle n’a pas réussi sur le football. Parce que toutes les fois et pour tout le temps que nous vivrons le football en Guinée, on pensera à Monsieur Youla », dit-il. Et de rajouter : « aux organisateurs, à la famille de Monsieur Youla, à vous les responsables ici présents, nous ne pourrons que nous remettre au bon Dieu. Monsieur Youla est parti, il confie et il a toujours confié sa famille à vous les responsables du football », rappelle Sékouba Camara.

De son côté, le président de la Ligue Amateur, Thierno Abdoulaye Bah dit ‘’ Prési Bah ‘’ a laissé entendre qu’« Il m’est très difficile de parler de Monsieur Youla. Monsieur Youla a été un proche collaborateur, un confident à moi. Depuis que je l’ai connu, parce que lui, il a été l’une des personnes qui m’ont obligé à être dans le football. C’est lui qui est allé me chercher dans mon quartier, pour que je sois membre du district de Ratoma, donc cela reste encore gravé dans ma mémoire. Et, depuis qu’on s’est connu, Monsieur Youla n’a vécu que du football.

Pour preuve, quand il a quitté le comité exécutif en un moment, j’étais encore maire à Ratoma, je l’avais trouvé du boulot. Mais, cela n’a pas pu faire 2 mois, il m’a dit Monsieur ‘’ Prési Bah ‘’ moi c’est le football qui m’intéresse. Ici, nous avons beaucoup de complices de Monsieur Youla, beaucoup d’amis de Monsieur Youla. Ce que nous demandons à Dieu, c’est que son âme repose en paix. »

Sélectionné pour vous :
Mondial Qatar 2022 : découvrez la liste des arbitres africains retenus

A son tour de témoigner, Ibrahima Blasco Barry, qui a longtemps côtoyé Lahassane Youla, a rappelé les histoires qui ont marqué leur relation.

« Je suis très ému en participant à une telle manifestation, comme celui de se ré-mémoriser de celui qui fut l’un de mes meilleurs amis. Sinon, celui avec lequel j’ai partagé tous les jours le travail. Depuis 1990, lorsque je me suis personnellement investi pour qu’il quitte le district de Matam, pour la Ligue de la vie de Conakry. Et, jour pour jour, ça fait 32 ans aujourd’hui que j’ai connu youla. Nous avons sillonné tous les stades de ce pays, c’était quelqu’un qui était passionné pour le football, il le faisait avec amour. Je voudrais donc, à cette occasion , pour dire à la famille, que Youla n’est pas mort, parce que les morts ne sont pas morts », explique l’ancien secrétaire de la Féguifoot.

Se prêtant au même exercice, Akoi Koivogui, ami avec lequel le défunt a passé ces derniers jours, a témoigné comme suit : « Lahassane Youla, je l’ai connu en 2015. Lorsque à la faveur de la mise en place de l’élite du football guinéen, je parle de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel, j’ai eu l’honneur d’être nommé premier secrétaire administratif de cette structure. J’ai réfléchi, j’ai demandé à mes collaborateurs. Qui pouvait nous aider à mettre en place une commission d’organisation des compétitions ? Tout le monde m’a dit que c’est Youla qui pouvait tenir », relate

l’ancien employé de la Féguifoot.

A préciser que la compétition regroupe (12) équipes de la Ligue 1 Salam, avec un format à élimination directe, sous l’autorité de la structure ‘’ Samounkiri Agency ‘’, en étroite collaboration avec la Ligue Guinéenne de Football Professionnel. La première affiche, opposant la Renaissance FC au Séquence FC, s’est soldée sur un nul (1-1). Et, Séquence FC a fini par remporter aux tirs au but (5-3).

 

Alsény Savané pour avenirguinee.net

666-36-88-17

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org