L'information notre métier

Pourquoi la mosquée Fayçal n’est toujours pas opérationnelle ? un tour au sein de l’infrastructure

0

Lors de sa dernière visite à la grande mosquée ‘’Fayçal’’, le président de la transition a donné une instruction à l’entreprise chargée de l’exécution des travaux. Le colonel Mamadi Doumbouya a, par la suite promis, en conseil des ministres, que l’infrastructure sera remise aux fidèles musulmans dans un bref délai.

Quelques mois après cette annonce, un reporter d’avenirguinee.org a effectué une visite ce lundi dans cette grande maison de Dieu, située à Donka, à la porte d’entrée de Kaloum, centre administratif du pays. Fort malheureusement, jusque-là, les travaux ne sont pas finalisés par l’entreprise.

Banner_haut1

Pour en savoir plus sur les raisons, nous avons interrogé Mamadou Alpha Doumbouya, responsable de la communication de l’entreprise chargé de l’exécution des travaux. A l’en croire, le retard est dû au non déblocage des ressources financières pour le reste des travaux.

« C’est aujourd’hui (Lundi) qu’on a démarré les travaux de grande mosquée ‘’Fayçal’’. Les fonds n’étaient pas disponibles. Ils ont mis une petite partie à notre disposition pour redémarrer les travaux. Depuis la visite du président jusqu’au vendredi passé, on n’avait pas encore reçu l’argent.  Donc, c’est une partie qui a été décaissée pour nous permettre de continuer les travaux », a-t-il confié.

Le fond décaissé peut-il permettre l’achèvement des travaux ?

« Pas entièrement. Mais, cela nous permet de rendre la mosquée opérationnelle. Nous avons fait un planning de 6 mois avant qu’on ne décaisse l’argent. C’est sur la base de ce planning que nous avons signé un accord tripartite entre l’État, l’entreprise et la banque qui continue à nous accompagner pour la mise à la disposition de ce fonds pour que nous puissions achever les travaux. En fait, dans le montant décaissé, ils n’ont pas tenu compte des travaux supplémentaires et complémentaires ; ils ont juste pris en compte le contrat de base. Donc, comme les travaux ont été exécutés à 70 %, ils ont pris 30% plus 10% autorisés de travaux complémentaires. C’est ce qui nous amène au montant qu’ils ont débloqué pour que nous puissions achever les travaux », a fait savoir le chargé de communication de l’entreprise Youla & Frère ( ECYEF), chargée de l’éxécution des travaux de la grande mosquée ‘’Fayçal’’.

Concluant ses propos Mamadou Alpha Doumbouya a promis que l’entreprise mettra tout en œuvre pour respecter le délai de 6 mois pour la finalisation des travaux.

« Nous allons continuer à travailler. Et, par rapport au chronogramme de 6 mois, nous allons tout faire pour mobiliser les ressources humaines qu’il faut pour réduire ce temps-là. Donc, avant 6 mois, nous allons rendre les clés. En termes du montant, 40% du contrat de bases ce qui a été décaissé par une banque privée sur la garantie de l’Etat guinéen », a-t-il conclu.

 

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org

621269981

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite