L'information notre métier

Guinée : un ministre fouette le visage d’un policier, présidence et primature bouche bée !

0

Jamais une gifle n’a fait tant de bruits en Guinée. Si en France c’est un citoyen qui gifle un président de la République, au pays de Mamadi Doumbouya, c’est un ministre qui administre une paire de gifle à un officier de police. La scène, incroyable mais vraie, suscite de l’indignation chez beaucoup de Guinéens. Les réseaux sociaux s’enflamment depuis ce jeudi.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Selon la victime, il était 14h lorsque le ministre Bachir Diallo est venu trouver du monde dans le couloir de son bureau. L’homme, qui a dégagé une colère indescriptible, a interrogé l’officier sur les raisons de cette mobilisation. Alors qu’il répondait, le capitaine Soumah a reçu une gifle qui l’a conduit à l’hôpital.

Suite à ce comportement qui n’est pas digne d’un ministre de la République, les internautes appellent le chef de la transition à prendre un décret pour le démettre de ses fonctions. Et, les mêmes invitent la victime à porter plainte pour ‘’ agression physique’’.

Pis, près de 24 après cette scène, la présidence et la primature, toutes sont restées silencieuses. Aucune communication officielle n’est pour le moment faite pour condamner cet acte ignoble d’un haut cadre de la transition, de surcroît un général à la retraite.

Sélectionné pour vous :
Transition : une ancienne députée de l’UFDG annonce la reprise des manifs si…

Avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org