L'information notre métier

Horaires fixés dans l’Administration Publique : “C’est sur la base de 3×8” (ministre Yombouno) 

0

En Guinée, il n’est secret pour personne que dans l’Administration Publique, ça ne travaille pratiquement pas. Le service débute dans la plupart des cas à 11 pour ceux qui se lèvent tôt, pour finir à 14h.

Constatant cet état de fait, le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya a signé un décret dans lequel il a fixé les heures d’arrivée au service, de la pause et de départ.

Expliquant les raisons de la prise de cette décision, le ministre du travail et de la fonction publique, Julien Yombouno a soutenu qu’en Guinée, comparativement aux pays de la sous-région, ” On ne travaille pas…”

“Le changement procède du fait que vous l’aurez constaté en Guinée, on ne travaille pas comme dans la sous région et plusieurs pays du monde. On a dit certes on peut pas emprunter cette voie qui est quand même très difficile pour l’employé à savoir quitter le domicile à 5 heures aller à son travail privé et revenir à 22 heures. Mais au moins, on peut observer un peu les normes internationales notamment en ce qui concerne les standards moyenne de 40h par semaine de travail”, a-t-il dit dans les GG de la radio Espace..

Poursuivant, ” sur la base de 3×8, c’est à dire 8 heures de travail 8 heures de loisirs et 8 heures de repos. C’est ce qui nous donne ce décret très important et que nous devons tous chercher à divulguer. On travaille bien sûr mais est-ce que c’est comme les autres pays de la sous région ? C’est pour aider le pays à aller de l’avant », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :
Importante lettre circulaire du ministre du travail et de la fonction publique

Mamadama 10 Camara pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org