L'information notre métier

Humanitaire: une fondation assiste 145 orphelins des villes de Conakry, Kindia, Kankan et Nzérékoré 

0

Dans sa démarche de venir au secours des orphelins de Guinée, la Fondation des services à la Société guinéenne, grâce à l’assistance financière de son partenaire “Dubaï Charity Association”, a procédé samedi à la remise des enveloppes symboliques aux enfants. L’objectif est d’assurer leur prise en charge sociale. C’est leur siège sis à Gbessia, commune de Matoto, qui a servi de cadre au déroulement cette cérémonie.

« C’est un réel plaisir et une grande fierté pour moi de célébrer cette cérémonie qui est en sa deuxième phase, le parrainage des orphelins pour leur prise en charge scolaire. Notre mission fut l’assistante sociale en facilitant à nos concitoyens l’accès aux services sociaux de base. A savoir : l’éducation, la santé, l’accès à l’eau potable et la lutte contre l’extrême pauvreté », a dit Elhadj Ousmane Doukouré, président de cette structure.

Poursuivant, il a invité les bonnes volontés à assister sa structure pour la pérennisation de son initiative.

« Je vous demande solennellement à nous apporter votre bénédiction et soutien afin d’élargir ce parrainage sur toutes les régions et sur un nombre important d’orphelin en Guinée ».

Prenant la parole au nom du secrétaire général des affaires religieuses, El hadj Mohamed Fode Sylla, a après avoir transmis les salutations de son chef hiérarchique, rappelé que « l’islam est une région de complémentarité, de solidarité. Le premier chemin qui nous amène au paradis jusqu’à aller cohabiter avec le prophète (PSL), c’est bien de prendre en charge un orphelin. C’est cette voie là que vous êtes en train de suivre, c’est cet effort que vous fournissez. M. le secrétaire me charge de vous encourager et vous dire que les portes du SEGAR sont grandement ouvertes devant vous, et nous serons à votre disposition nuits et jours », rassure l’émissaire d’El hadj Karamo Diawara.

Sélectionné pour vous :
Le courant fait déjà un mort à Nzérékoré

Représentant la première autorité de la commune à cette activité, Mamadouba Camara, chef service administratif à la mairie a, lui aussi, exprimé sa joie relative à cette activité. Ensuite, il a lancé une invitation à l’endroit des parents de ces orphelins.

« Nous, en tant qu’autorité, nous sommes partagés entre la joie et l’émotion. La joie, parce que nous nous rendons compte qu’il y a encore des personnes de bonnes volontés qui peuvent voler au secours des orphelins. Au nom du maire de Matoto, nous remercions infiniment les donateurs et la fondation par laquelle cette œuvre de charité passe pour arriver aux ayants droits.

Je demande aux tuteurs de ces enfants de les prendre soin pour qu’ils grandissent dans de très bonnes conditions ».

Se réjouissant de cette action, Aminata Diaby, porte-parole des orphelins a remercié la fondation en ces termes : « nous remercions la fondation pour les efforts fournis et pour notre assistance dans le cadre de notre prise en charge scolaire. Nous sommes très contents ».

A tour de rôle, les parents venus accompagner ces enfants orphelins ont tous promis d’utiliser cet argent à bon échéant.

Il faut rappeler que lors de la première phase en 2020, 111 orphelins ont été accompagnés par la fondation. Pour cette année, ils sont au total 145 enfants orphelins répartis comme suit : 85 orphelins à Conakry, 1 à kindia, 2 à Boké, 42 à kankan et 15 à N’zérékoré, à bénéficier de cette assistance.

Abdoul  Karim Touré pour avenirguinee.net/org

624722815

 

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org