L'information notre métier

Journée d’assainissement : le ministre Morissanda tête d’équipe à Matoto

0
La journée d’assainissement de la ville de Conakry consacrée au premier samedi de chaque mois, se poursuit. C’est le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté qui a lancé les travaux de cette première journée du 1er samedi du mois de février dans la commune de Matoto, en compagnie du maire Mamadouba Tos Camara à Yimbayah Tannerie secteur III.
Dans son intervention, la cheffe de quartier, Hadja Aissata Dramé a exprimé sa joie relative à cette activité.
Banner_haut1
« Nous saluons les efforts de M. le maire qui tente contre vents et marées de rendre nos quartiers propres. Surtout les véhicules qui sont stationnés ça et là et les occupants illégaux. Difficilement,  les autres  voitures trouvent le passage. Il y a aussi des citoyens qui jettent les ordures dans les caniveaux, cela aussi nous fatigue énormément. Nous avons une grande permanence, mais, à cause du mauvais comportement des populations, elle est masquée. Des personnes de bonnes volontés peuvent venir apporter de l’aide, mais nous trouvons des espaces à exploiter. Nous sommes très contents de cette initiative du colonel Mamadi Doumbouya et de notre maire Mamadouba Tos Camara, c’est la première fois qu’un maire vienne ici nous apporter son soutien »dit-elle.
De son côté,  le maire Mamadouba Tos Camara a fait savoir que cet endroit est un domaine de l’Etat. Ainsi, il a déploré le fait qu’il soit devenu un dépotoir d’ordures.
 » Nous sommes-là non seulement pour dégager, mais aussi pour récupérer le domaine . Parce que nous venons de récupérer un domaine public de l’État où il y avait des immondices pendant plus de 40 ans. Dès qu’on a dégagé, on a essayé de réquisitionner et d’engager. Aujourd’hui, on a le titre foncier, donc c’est un domaine public de l’État dont les gens avaient transformé à un dépotoir sauvage. Non seulement nous allons dégager, mais aussi nous allons circonscrire dans le portefeuille de l’État », a-t-il indiqué.
Poursuivent, « le service technique de l’habitat viendra le lundi pour mettre les points et prendre toutes les dispositions nécessaires pour mettre ça aussi dans le portefeuille de l’État. Non seulement nous sommes-là pour assainir notre commune, les quartiers mais, le plus important c’est de récupérer le domaine appartenant à l’État », a-t-il ajouté, rassurant en ces termes :  » Donc, quand on enlève, on circoncis et on envoie les gardes communaux pour veiller sur le lieu ».

Dans son intervention, le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger a souligné que « c’est une vision du chef de l’Etat de veiller sur la propreté des villes et des villages de notre pays. Sans propreté, il n’y a pas de santé. Et, sans la santé, il n’y a pas de développement. Donc, je voudrais profiter pour féliciter des autorités de la commune de Matoto pour leur participation active, leur compréhension et leur implication dans la vision du CNRD et du chef de l’Etat ».
Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org
621269981
commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite