Kankan : une boutique OM cible des bandits, des dizaines de millions emportées

L’insécurité bat son plein à Kankan, ville de la Haute-Guinée. Dans la nuit du dimanche au lundi, précisément dans les environs de 21h, des hommes armés de PMAK et de pistolets ont braqué une boutique Orange Money au quartier Dalako, vers le centre-ville.

Post Content

Selon les informations confiées à avenirguinee.org par la victime Moussa traoré, ces bandits au nombre de trois et aux visages découverts.  » avaient des armes de type PMAK et de pistolet. Ils ont tiré en l’air avant de détruire nos caisses pour emporter de l’argent », dit-il.

À l’en croire, l’argent a été pris  en deux tranches. « j’avais en stock dans la valise plus de 42 millions au premier niveau du premier. Il y a deux autres caisses qu’ils ont vandalisées qui contenaient peut-être 17 millions de francs guinéens».

Visiblement abattu, la victime de cette attaque interpelle les autorités quant à la récurrence de l’insécurité à Kankan. Moussa Traoré plaide pour l’ouverture d’une enquête afin de traquer ces bandits qui sont toujours dans la nature.

De Kankan, Moussa Konaté pour avenirguinee.org