L'information notre métier

Kourémalé : l’an 62 de l’indépendance du Mali célébré sous le signe de “l’union dans la souveraineté retrouvée”

0

Les maliens de la frontière guinéo-malienne (Kourémalé-Mali) ont célébré le 62ème anniversaire de l’indépendance dans un climat de ferveur et de joie. Cette célébration a enregistré la présence des autorités communales de kourémalé-Guineé et plusieurs citoyens de la commune benkady de Narena.

C’est le grand terrain de la frontière malienne qui a servi de cadre au déroulement de ces festivités historiques placées sous le signe de “l’Union dans la souveraineté retrouvée”.

Le maire de la commune rurale de kourémalé-Guinée, Koumou Keïta en compagnie d’une forte délégation, a exprimé sa satisfaction.

“Aujourd’hui, je suis très fier d’être parmi mes frères et sœurs maliens. Quand on prend le Mali et la Guinée, comme le disaient nos deux feux présidents Hamed Sékou Touré et Modibo Keita, c’est deux poumons dans un même corps. À l’instant, se passe la semaine artistique culturelle et économique à kourémalé-Guinée initiée par l’artiste Salif Keita pour prouver à l’opinion nationale et internationale que la Guinée et Mali sont deux pays historiquement Unis”, a-t-il dit.

Pour sa part, devant une foule venue de partout du Mali, Mambi Keïta, maire de la Commune rurale de Benkady, relevant de la sous-préfecture de Naréna, dans la préfecture Kankaba, a pris la parole en ces termes: “je remercie tous ceux qui ont effectué le déplacement pour assister à ce grand événement, je suis très fier d’être malien. Quand on prend le Mali de 1960 à nos jours, il y a un grand progrès surtout avec l’avènement de la transition. C’est un moment où toute la nation se réunit et nous sommes toujours dans la semaine de la réconciliation et d’intégration entre la Guinée-Conakry et le Mali”, a-t-il mentionné dans son discours de circonstance.

Sélectionné pour vous :
Boké: licenciements abusifs, dégradation des carrières de granite, mauvaise gestion des compensations, le gouverneur avertit les responsables des sociétés minières de la Région

Il faut signaler que le président de la transition guinéenne, le colonel Mamadou Doumbouya s’est également rendu à Bamako pour répondre à l’invitation de son homologue Assimi Goita. Un déplacement qui symbolise le bon climat de fraternité et de coopération entre le Mali et la Guinée.

Kouremale Alseny Philip Condé pour aveniguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org