L'information notre métier

La Coordination de LABESANY condamne la destruction de la plantation de SINGLETON 

0

Suite aux événements malheureux survenus dans la plantation de l’artiste SINGLETON il y a quelques semaines, la Coordination LABESANYI était devant la presse ce mardi à Conakry. A cette occasion, l’Association de l’Empereur de Soumaoro Kanté, du Kayana et de l’UPAD-P, a apporté son soutien à toutes les victimes de destruction. A cet effet, elle a fait lecture d’une déclaration.

” Le LABESANYI, Conscient de sa responsabilité sociale et dans le souci de répondre aux accusations portées contre lui suite à un événement malheureux dont a été victime l’artiste SlNGLETON, les membres de cette entité et ses pairs ont décidé de prendre la parole pour apporter quelques précisions.

En effet, notre pays, la République de Guinée, est un ensemble de quatre Communautés régionales renfermant chacune une mosaïque de groupes linguistiques. La Basse Guinée autrement dit LABESANYL, la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Guinée Forestière”, dit-il.

Plus loin, dans la même déclaration, le lecteur a indiqué que : ” les pertes et dommages dont sont victimes des résidents du LABESANYI . C’est avec consternation et un grand regret que la CALADESKA et ses différents membres et responsables a appris les dommages causés à certains entrepreneurs locaux et tout récemment à l’artiste SINGLETON Elle se joint aux différents messages de compassion et de soutien adressés aux victimes. La CALADESKA s’insurge et condamne avec la dernière énergie toute pratique visant à détruire pour quelque raison que ce soient les biens d’autrui. Elle invite les autorités de faire des enquêtes pour faire toute la lumière sur de tels incidents. Elle invite également de part et d’autre à la compréhension mutuelle aux échanges pour trouver un cadre approprié de cohabitation à la suite de tout événement inattendu. Cependant, la CALADESKA, opte pour une approche d’investigation profonde et de suivi évaluation participatif des communautés pour le respect des biens communs et de ceux individuels pouvant être utiles à tous. Elle trouve inacceptable, les accusations portées à l’endroit d’un groupe social sans preuve tangible et qualité cela de source d’incitation à des contestations, base de troubles sociaux. De tels troubles attableraient davantage le tissu social fragmenté par les mouvements sociaux et politiques du passé”.

Sélectionné pour vous :
Ramadan : ‘’on peut se brosser les dents avec une pâte dentifrice, ce n’est pas interdit’’ (Oustaze Taibou)

 

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org

621269981

 

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org