L'information notre métier

Nouvelle saison, Coupe de la Ligue, subvention… Lucien Guilao à cœur ouvert !

0

La saison sportive de la Ligue 1 Pro démarre le 28 octobre sur les différents stades du pays, sous l’ère du comité provisoire de la gestion de la LGFP. Président de cette structure, Julien Guilao s’est prêté à nos questions ce vendredi, pour s’exprimer sur la nouvelle saison sportive 2022-2023, très attendue par le public.

Interrogé sur les dispositions, il s’est montré confiant en ces termes : « Ce sont les mêmes choses qu’on prend d’habitude quand on démarre un championnat. Comme je l’ai toujours dit, il y a un savoir-faire à la Ligue qu’on doit certainement à l’expérience. Les équipes sont là, l’administration de la Ligue est là, elle sait ce qu’il faut faire en cas de reprise, donc, nous avons tous les aspects à revoir comme on l’a dit : aspect d’homologation, paiement de subvention et aspect sécuritaire etc… ». dit-il à l’entame de sa prise de parole.

Sur la question liée aux moyens financiers et matériels pour la couverture de la nouvelle saison, Julien répond :  « les problèmes du championnat sont tellement importants que je ne peux pas vous dire qu’on a suffisamment de fonds. Il faut un minimum pour pouvoir couvrir ces aspects de subvention et les aspects organisationnels qu’on met en place. On ne peut pas attendre qu’on ait suffisamment de fonds pour démarrer un championnat en Guinée. Vous savez que les aspects sponsoring, les aspects de mobilisation de ressources sont très difficiles dans notre pays. Donc, nous faisons avec ce que nous avons comme moyens », martèle-t-il.

S’exprimant sur la Coupe de la Ligue, en perspective pour aider les clubs, notre interlocuteur estime qu’ils ont « hérité de l’ancien bureau hein. Comme je le dit souvent, l’ancien bureau a fait un bon travail. Et, nous, nous sommes là pour consolider. C’est l’un des projets où nous progressons et nous allons essayer de faire en sorte que cette coupe soit réservée aux clubs, à la différence de la coupe nationale, qui est réservée à beaucoup plus de clubs… Il faut animer la Ligue de football professionnel, faire en sorte que les clubs jouent, faire en sorte que l’adversité quitte dans les bureaux des présidents pour aller sur le terrain. Le constat que je fais est que les dirigeants sont plus agressifs que les footballeurs alors que ça doit être l’inverse ».

Sélectionné pour vous :
Congrès électif du comité olympique : le candidat El hadji Nassoko étale ses ambitions

Pour les clubs qui entendent boycotter le championnat, le président précise ne pas avoir reçu de message : « Je n’ai reçu aucun courrier d’un club me disant qu’il sabote le championnat. Et, aucun club ne m’a dit qu’il ne jouera pas le championnat. Mais, ce qu’il faut savoir est que, jouer le championnat ça y va dans l’intérêt du club. Le championnat aura lieu, si y’a de l’argent, on peut jouer. Mais, maintenant qui ne va pas être dans le championnat ou qui va être ? je ne sais pas. Un club, pour désister, doit nous écrire pour dire qu’il ne joue pas cette année le championnat ».

Julien Guilao a aussi abordé la question de subvention, qui pour lui, n’est pas un budget : « La subvention, ce n’est pas un budget. La subvention vient en plus de quelque chose qu’on a déjà. On ne peut pas dire qu’on démarre pas, parce qu’on est pas subventionné. Ailleurs, on joue après que la subvention vienne, ce n’est pas un budget. Et, nous, nous allons nous battre pour attirer l’attention des collectivités locales. Faire en sorte que ceux qui peuvent nous aider nous aide », a-t-il conclu.

Alsény Savané pour avenirguinee.org

666-36-88-17

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org