L'information notre métier

PIVI couvre Dadis ‘’ On ne peut pas l’imputer la responsabilité des tueries au stade’’

0

L’ex ministre de la sécurité présidentielle comparait au tribunal de première instance de Dixinn, délocalisé dans la cour d’appel de Conakry, dans le cadre des évènements du 28 septembre 2009. Le colonel Claude PIVI fait face à la partie civile ce mercredi.

Répondant à la question relative aux responsabilités dans les tueries au stade, l’accusé pointe du doigt « ceux qui se sont rendus au stade », écartant la sienne en ces termes : « ma responsabilité, après mes enquêtes, comme ils ont parlé de certains noms, je cherchais à mettre la main sur eux… Je considère que ceux qui sont partis au stade ne relevaient pas de moi. J’ai bien dit que j’avais 3 équipes de ma garde. Le régiment ne relevait pas de moi », a-t-il rétorqué.

En ce qui concerne le président de la transition et du CNDD, le capitaine Moussa Dadis Camara, PIVI ne veut pas le chargé. Il indique qu’on ne peut pas imputer les responsabilités des tueries à son ex patron.

« Dadis a-t-il une responsabilité ? », demande l’avocate : « Ce sont ceux qui sont partis au stade qui sont responsables. On ne peut pas l’imputer la responsabilité des tueries au stade’’

« Ils sont partis sans l’aval du président ? » :  ‘’C’est ce que je pense’’.

Sélectionné pour vous :
Les avocats de Cellou veulent trimbaler le DG du patrimoine bâti en justice

L’information selon laquelle ils ont été envoyés par le président, est-ce que vous l’avez vérifiée auprès du président ? : ‘’je n’ai pas vérifié cette information’’.

Fodé Camara pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org