Pourparlers avec les religieux : les lignes bougent finalement

C’est un grand pas vers la résolution de la crise politique en Guinée. Ce lundi, le premier ministre, en compagnie du ministre de la justice et des droits de l’homme étaient au centre islamique de Donka pour échanger avec les religieux qui ont initié les pourparlers avec les forces vives de la nation. Les informations qui parviennent à avenirguinee.org sont plutôt rassurantes. Elles indiquent que les autorités du pays ont  accepté de lever le contrôle judiciaire contre 9 acteurs politiques. Sauf changement de procédure, on pourrait donc assister à la libération de Foniké Menguè, Ibrahima Diallo et Billo Bah dans un bref délai.

À suivre…

Fodé Camara pour avenirguinee.org

Post Content