L'information notre métier

Présentation de la Kush, Cannabis, comprimés…saisis par les services spéciaux

0

Jeudi, 17 novembre 2022, le secrétaire général des services spéciaux, le commissaire divisionnaire Abdoul Malick Koné a procédé à la présentation d’une importante quantité de drogue (Kush,  chanvre indien, shit et comprimés)  à la presse saisie par son service. Au siège de l’institution située à Coronthie, cette présentation s’est passée en présence des directeurs et les agents planifiés dans les différentes missions des services Spéciaux.

La saisie de ces stupéfiants novices à la santé est la résultante d’une synergie d’actions entre les services Spéciaux, ses canaux de travail, la population et d’autres services de sécurité.

Très ému de la mission accomplie par les agents, le secrétaire général des services spéciaux Abdoul Malik Koné a fait montre d’une détermination qui ne souffre d’aucun doute.

« Cette saisie porte sur le chanvre indien, la Kush, et je persiste c’est pas la quantité de la drogue Kush qui est importante, mais sa consommation. Quand vous la consommez, les effets sont violents.  Par overdose, parfois une seule prise est fatale. Donc, nous invitons la population surtout à la jeunesse à s’éloigner de cette drogue.

La guerre contre ces trafiquants continue, mais elle va de plus belle ; on va s’arrêter là on va pourchasser les délinquants, les criminels pour qu’on puisse éradiquer complètement ce fléau de la drogue, particulièrement la Kush, la guerre est déjà déclarée », a-t-il lancé

Poursuivant son intervention, le commissaire divisionnaire, numéro 1 des services Spéciaux, Abdoul Malick Koné, est revenu sur le respect de la procédure, avant de lancer une invite aux criminels, trafiquants et revendeurs de drogue à changer de métier.

Sélectionné pour vous :
Quels avantages pour les bacheliers qui s’orientent à l’ENAM ? le DG dit tout (entretien)

« Nous souhaitons que les gens vivent dans un monde sans drogue, c’est la plus-value de notre service. Une dizaine de personnes ont été interpellées, les auditions sont faites, les individus seront traduits devant le procureur de la République qui vont répondre à leurs actes avec ces preuves et les scellées sont là : les armes blanches, la Kush, le régime du cannabis, de la shit, les comprimés et d’autres qualités de drogue les comprimés.

On n’a récupéré des grosses marchandises mais, on tardera pas à les interpeller, c’est leur business ils sont obligés à changer de métier, en tout cas nous les aiderons à changer de métier, nous invitons tout le monde à trouver de métier plus décent, que de revendre la drogue, parce que c’est de la criminalité organisée, c’est l’économie criminelle, l’économie souterraine, ça empêche le pays de bouger, ça détruit la couche juvénile et ça tue la main d’œuvre ».

Pour terminer, le secrétaire général des services Spéciaux, Abdoul Malick Koné a réitéré que la guerre est déclarée contre les criminels et trafiquants ; le ratissage sera fait sur toute l’étendue du territoire national, afin d’éradiquer la Kush qui est en train de tuer les jeunes et d’autres qualités de drogue.

Mamadou Dian Bah

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org