L'information notre métier

Conakry : ROF-GUINÉE célèbre les femmes militaires et paramilitaires

0

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, le réseau des organisations féminines de Guinée (ROF-GUINEE) a rendu hommage ce samedi à plusieurs femmes militaires et paramilitaires. Ce dîner, organisé dans l’enceinte de la messe des officiers du camp Samory Touré, a connu la présence de la gouverneure de la ville de Conakry, des épouses des ministres et de plusieurs femmes militaires et paramilitaires.

Post Content

Dans son discours de circonstance, la présidente du réseau des organisations féminines de Guinée est revenue sur les activités réalisées par son ONG.

 »(ROF-GUINEE) a réalisé de nombreuses activités à Conakry et à l’intérieur du pays, sur des questions du genre et mœurs qui ont marqué un tournant décisif dont entre autres :

Dans le domaine de la santé à travers les sensibilisations et la distribution des kits sanitaires, sensibilisation sur le VIH SIDA dans les zones minières de Siguiri, curage des caniveaux dans les 5 communes de Conakry ;

L’autonomisation des femmes : l’organisation des différents groupements de femmes dans les 5 communes de Conakry ;

La création des activités génératrices de revenus en faveur des femmes et filles orpailleuses de Siguirini et Doko dans Siguiri ;

L’accompagnement des femmes en milieu rural dans les travaux champêtres’’, a cité Mme Fatoumata Kaba Diakité.

Et de poursuivre, elle a fait savoir aux participants les actions que son réseau projette d’organiser.

‘’ A l’avenir, ROF-Guinée projette d’entreprendre des projets tels que : la construction d’une école de seconde chance pour les femmes veuves et filles analphabètes en 2022 ;

La réinsertion socioprofessionnelle des jeunes en situation difficile en 2023 ;

L’autonomisation financière des femmes dans le secteur de l’agriculture en 2022 ;

Le civisme et la citoyenneté en 2024 ;

La construction des ateliers de formation (tenture, coiffure et la saponification) pour les jeunes filles dans les zones minières de (Boffa, Boké, Lero, Doko, Télémélé) ;

La lutte contre la mutilation féminine en 2025 ;

Les campagnes de sensibilisation contre les viols des enfants et des jeunes filles en 2022’’.

Plus loin, elle a souligné que ‘’ c’est le lieu de solliciter à son excellence monsieur le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, l’effectivité de la gratuité de la césarienne.

-La rénovation et la dotation en matériels et équipements des blocs d’accouchement de nos hôpitaux locaux afin de réduire les complications néonatales.

-Accorder des subventions aux femmes nécessiteuses en fonction de leurs besoins, particulièrement celles en milieu rural et dans les marchés et périphéries de Conakry, tout en créant un comité de gestion par portefeuille et priorité’’, a dit la patronne de (ROF-GUINEE)

Prenant la parole, la marraine de l’événement n’a pas caché sa réjouissance pour le choix porté sur sa personne. Capitaine Adama Hawa Bah a indiqué que ‘’ Nous, femmes militaires et paramilitaires, sommes très heureuses de prendre part à ce dîner offert par l’ONG Réseau des organisations féminines de Guinée à l’occasion du mois de la femme. Cet événement placé sous le signe de la cohésion sociale des femmes et de l’accompagnement des efforts du gouvernement de la transition, sous le leadership du président Colonel Mamadi Doumbouya, doit nous interpeller afin de renforcer nos liens d’amitié, mais aussi soutenir et accompagner les autorités de la transition durant ce moment important que traverse notre pays. Vous, ONG ROF-G, avez eu l’amabilité de décerner des satisfécits aux braves femmes militaires et paramilitaires ici présentes pour leur courage, leur dévouement et leur détermination à servir les forces de défense et de sécurité avec amour. Je voudrais au nom des femmes militaires et paramilitaires, vous exprimer notre profonde gratitude et nos vifs remerciements pour cet aimable geste que vous venez de manifester à notre égard’’.

gouverneure de la ville de Conakry

Quant à la gouverneure de la ville de Conakry, elle a félicité et encouragé les organisateurs pour poursuivre de telles actions. La générale à la retraite M’ahawa Bangoura a appelé les femmes militaires à la persévérance.

« Il est bon de savoir que les femmes militaires sont reconnues à travers leurs casernes. Je suis vraiment reconnaissante envers l’ONG qui a mis en place cette organisation à qui, j’adresse humblement tous mes remerciements pour cette reconnaissance. C’est le lieu pour moi d’encourager les femmes militaires à persévérer, car l’espoir y est. Tout ce que les hommes peuvent faire, les femmes le peuvent aussi. Pour terminer, j’adresse une bonne fête du mois de la femme à l’ensemble des femmes guinéennes et plus particulièrement, aux femmes militaires et paramilitaires ».

Le réseau des organisations féminines de Guinée (ROF-GUINEE) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif créée le 22 décembre 2018 à Conakry.  Elle regroupe en son sein des femmes intellectuelles et non intellectuelles pour la défense et la protection des droits des femmes et des filles. Elle est composée de 17 groupements de femmes et 7 associations.

Mohamed Cissé pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite