Siguiri: 3 femmes trouvent la mort dans l’éboulement d’une mine d’or

3 morts sur place et 4 blessés, c’est le bilan d’un éboulement survenu dans la soirée du mardi 21 mars 2023, dans le district de Bouré kofilany.

Post Content

Le drame s’est produit sur un ancien site de la société minière SAG.

Selon le médecin légiste, Docteur Aboubacar Bachir Conde, deux femmes ont rendu l’âme suite à un traumatisme crânien.

Malgré le déploiement des agents par la SAG pour sécuriser leurs anciens sites afin d’éviter d’éventuels dégâts, les zones sont toujours occupées par les citoyens qui y exploitent de l’or.
Pour comprendre l’ampleur et la gravité de la situation, Il suffit d’attendre la tombée de la nuit pour se rendre sur les sites .

Selon nos informations, la première victime répond au nom de Fanta béréte, âgée de 48 ans mère de 9 enfants. La deuxième est Ciré Camara, âgée de 21 an et mère de 2 enfants.  La dernière  Hawa Camara, est âgée de 41 ans mariée et mère de 7 enfants.

Les blessés sont admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour des soins d’urgence.

Aux dernières nouvelles, nous apprenons que les corps ont été remis à leurs différentes familles pour inhumation.

De Siguiri,  Alseny Philip Condé pour avenirguinee.org