L'information notre métier

Siguiri : un maître coranique de 45 ans reconnaît avoir violé 8 petites filles

0

En Guinée, les cas de viol deviennent de plus en plus récurrents. Cet autre s’est produit jeudi dans la préfecture de Siguiri, en haute-Guinée. Il s’agit d’un homme du nom de Bangaly Fadiga, marié et père de 7 enfants, qui enseigne le coran aux enfants, accusé par les familles de 8 petites filles de viol.

Interpelée, la gendarmerie territoriale a mis le grappin sur le présumé violeur qui, selon nos informations, a reconnu les faits. « Je reconnais et je m’en remets à Dieu », dit-il.

Et d’ajouter, « je les violais chaque fois qu’elles venaient chez moi », a-t-il indiqué.

Le commandant de la gendarmerie qui a dirigé l’opération d’arrestation, a confirmé à la presse qu’après consultation à l’hôpital, qu’il s’est avéré que les filles ont été effectivement abusées par leur maître coranique.

Une action judiciaire est déjà engagée pour juger le maître coranique Bangaly Fadiga.

De Siguiri, Aissatou Kéita pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org