L'information notre métier

Siguiri : une étrangère meurt entre les mains d’un taxi-motard qui l’a hébergée

0

C’est un fait surprenant qui s’est déroulé dans la sous-préfecture de Kourémalé, préfecture de Siguiri. Il s’agit d’une dame dont nous ignorons le nom, âgée entre 35 à 40 ans, qui est morte dans les mains d’un jeune conducteur de taxi-moto.

Selon les informations confiées au correspondant d’avenirguinee.org à Siguiri, cette femme est venue avec une de ses camarades du Sénégal en passant par Bamako pour la frontière Kourémalé Guinée le mardi dernier, à la recherche du travail. Arrivée à la gare routière de Kourémalé côté Mali, la dame a croisé un jeune du nom de Sékouba, allias ” Sankaran”, conducteur de taxi-moto et un autre de la même profession.  Après avoir expliqué le but de leur présence à la frontière, elles ont dit qu’elles n’ont pas où passer la nuit, c’est là que le nommé ‘’Sankara’’ a décidé d’héberger la première et confier la seconde à son ami aussi motard.

Au lendemain, selon toujours nos informateurs, le jeune serait venu à l’hôpital avec un corps sans vie de la femme qu’il a hébergée.

Dr Souleymane Keira du service labo du poste de santé et chef des docteurs, qui était de garde ce jour, explique les conditions dans lesquelles ils ont reçu ce corps sans vie.

” C’était dans les environs de 19h de ce mercredi 23 novembre 2022, j’étais là avec l’équipe de garde et nous avons vu un jeune motard avec cette femme à bord d’un Taxi. Lorsqu’il est venu, il nous a fait savoir que la femme est malade qu’il est venu pour qu’on fasse une consultation. Mais, vu son attitude et son comportement, les docteurs qui étaient de garde ont soupçonné. Ils n’ont pas accepté que la femme soit extraite de la voiture. Mes éléments et moi avons porté nos gants pour voir l’état de la femme mais, malheureusement, elle n’était plus en vie. Nous lui avons demandé d’envoyer le corps à la maison, mais il était paniqué. C’est ainsi qu’ils nous ont dit qu’il ne connaît aucun parent de la défunte et qu’ils venaient à peine de faire connaissance. En plus, que sa camarade est aussi avec un de ses collègues taxi motard. C’est ainsi que je lui ai demandé de faire une déclaration auprès des autorités », a-t-il relaté.

Sélectionné pour vous :
Garages du gouvernement : 106 travailleurs formés par l’ASCAD, sous le leadership du DG Abdoulaye Seinkoun Kaba

Pour déterminer les circonstances exactes de ce décès, Yakouba Camara, le commissaire spécial de la frontière de Kourémalé Guinée, a confié qu’une enquête sera ouverte.

« Dans la matinée de ce jeudi, 24 novembre 2022, nous avons été informés de cette situation. Nos chefs ont annoncé des enquêtes pour savoir réellement la cause de sa mort. Et, le médecin légiste ABC a déjà fait le constat, nous attendons les résultats ».

Pour le moment, les deux jeunes conducteurs de taxi moto et la copine de la défunte sont entre les mains des autorités. Le corps a été remis aux autorités locales pour son inhumation.

A suivre…

Siguiri Alseny Philip Condé pour avenirguinee.org

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org