L'information notre métier

Un magazine de 5000 exemplaires magnifiant les actions du CNRD lancé par la DCI

0

Pour mettre la lumière sur les réformes engagées par le CNRD, dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya, la Direction de l’Information et de la Communication (DCI) de la présidence de la République a lancé officiellement le 2ème numéro de son magazine ce jeudi dans un réceptif hôtelier de Conakry. Composée de 158 pages, l’œuvre a été présentée en présence du chef de cabinet de la présidence de la République, du Premier Ministre et de plusieurs responsables des départements ministériels.

Prenant la parole à cette occasion, Moussa Moise Sylla, directeur de la DCI, s’est exprimé sur la composition de ce magazine.

« Ce n’est pas un bilan que ce 2ème numéro fait, c’est plutôt mettre à la lumière quelques acquis qui sont déjà engagés depuis l’avènement du CNRD au pouvoir. Donc, ce 2ème numéro s’articule sur les grandes thématiques qui rythment le processus de transition en cours.  Vous savez que la question phare de l’actualité est au tour du chronogramme de la transition, le chronogramme consolidé et un compromis dynamique. Un accord a été trouvé entre la CEDEAO et le CNRD à sa tête le colonel Mamady Doumbouya, qui a fait preuve de patriotisme, qui fait preuve de responsabilité en acceptant donc un chronogramme étalé sur 24/ mois couvrant les 10 points essentiels pour le déroulement de la transition qui débute à partir de janvier 2023 », a-t-il indiqué.

Poursuivant, « vous avez aussi la lumière qui a été mise sur un certain nombre d’entités publiques à savoir : l’inspection générale d’Etat. Vous savez que cette transition est bâtie sur la fondation de la lutte contre les prévaricateurs… Et donc, comment est-ce que l’inspection générale d’État doit être organisée ; comment est-ce que l’État fonctionne ? Quelles sont ses différentes prérogatives ? ces démarcations avec d’autres entités qui interviennent dans le même domaine tel que l’Agence Nationale de la Lutte contre la Corruption…

Sélectionné pour vous :
Tournoi corporatif des médias : retour du SPPG, Kaback TV disqualifiée (décision)

Donc, vous avez aussi un zoom qui est mis sur certains ministères. On a pris le secteur de l’éducation nationale, l’enseignement pré-universitaire et supérieur…Vous avez également le ministère de la défense. Le CNRD en particulier avec un petit organigramme du ministère de la défense et un organigramme sur le corps paramilitaire, le discours du président de la transition à l’occasion du 02 octobre… ».

A l’en croire, ce magazine ne se limitera pas qu’à Conakry. L’ex journaliste prévoit de déployer plusieurs quantités à l’intérieur du pays et dans les institutions d’enseignement pré-universitaire et universitaire.

« Nous aurons produit au moins 5000 exemplaires parce que le magazine est destiné non seulement aux entités publiques, aux journalistes, aux administrateurs territoriaux. Nous enverrons une quantité à l’intérieur du pays et nous enverrons des quantités dans les institutions d’enseignement supérieur au niveau de certains établissements publics d’enseignement. Vous avez aussi nos ambassades qui doivent recevoir des quantités de ce numéro. Le but, c’est vraiment de mettre à la portée de tout le monde ce que fait le CNRD depuis son arrivée à tête du pays, ce que le colonel Mamadi Doumbouya est en train de mettre en place comme réformes pour la Guinée et pour les guinéens », a-t-il annoncé.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.org

621269981

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org