L'information notre métier

Vol d’un téléphone et d’une somme de 500 000 fg : Kamissa prend 3 ans de prison

0

A la barre du TPI de Mafanco ce mercredi 16 Novembre pour une affaire de vol de téléphone et une somme de 500 000 fg sur un policier du nom de Sayon Michel Bangoura, Kamissa Kanté a écopé d’un emprisonnement de 3 ans avec un paiement de 3 000 000 fg d’amende.

Devant le juge de correction, le plaignant relate la scène qu’il a traversée en ces mots: « Je quittais l’hôpital où un collègue malade était hospitalisé. Au retour, le pneu de mon véhicule s’est percé, j’ai décidé de garer dans une station-service. En cours de route, Kamissa et ses deux amis sont venus vers moi. Kamissa m’a posé une question, mais je n’ai pas répondu. Il est venu derrière moi pour m’étrangler, il a serré fort, j’ai avancé d’un pas et je lui ai donné un coup avec le coude au niveau des côtes. Après, je l’ai pris en judo pour le faire tomber devant moi. Le deuxième est venu, je l’ai frappé, il est tombé et il est parti. Le troisième m’a congé à la nuque avec un bois, je suis tombé, mais j’ai entendu l’un d’entre eux dire : Kamis, viens on va fuir, on dirait qu’il est mort. J’ai retenu ce nom et j’avais remarqué qu’il avait un bracelet de Barcelone à la main. Ils ont pris mon téléphone, plus de 500 000 francs guinéens. Une heure après, je me suis levé et je suis rentré à la maison. Le lendemain, à 7 heures, je suis allé dans un bar à côté du lieu où on m’a attaqué pour me renseigner sur lui sans dire que l’histoire s’était passée entre lui et moi », explique le jeune policier.

Sélectionné pour vous :
Massacre du 28 sept 2009 : cette instruction courageuse de Doumbouya au ministre Charles de la justice

Reconnaissant les faits qui lui sont reprochés, le bourreau devant le tribunal raconte comment il a préparé le film de l’arnaque avec deux de ses partenaires, ce, après s’être livré à un des travers sociaux.

« Mon petit et moi avons rencontré Michel entre 23 heures et 00 heure à Bonfi. On avait bu beaucoup d’alcool, on était en train de marcher, on a décidé de le prendre et de récupérer son téléphone. Je l’ai pris par derrière, l’autre a pris le téléphone », a relaté Kamissa Kanté.

Après être qualifié par la partie civile comme un récidiviste, le voleur de téléphone a finalement été  condamné par le TPI de Mafanco à 3 ans de prison, au paiement de 3 000 000 fg d’amende et au remboursement des 5 00 000 fg de Sayon Michel Bangoura frauduleusement retiré par la bande de Kamissa Kanté.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.org
624722815

 

commentaires
Chargement...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Bienvenu!

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de

Avenirguinee.org